Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

10ème week-end musical de Manosque

10ème week-end musical
Du vendredi
29 mars au dimanche 31 mars

Au Théâtre Jean Le Bleu
Allée de Provence – 04100 Manosque

3 concerts d’exception :

 

Vendredi 29 mars à 20h30
Back to Bach
Musique classique

©Back to Bach

Jean-Louis Beaumadier a commencé ses études de flûte au conservatoire de Marseille, et les a poursuivies au conservatoire national supérieur de musique de Paris avec Jean-Pierre Rampal. Il est devenu par la suite grâce à ses concerts en Europe, aux Etats-Unis et en Extrême Orient, l’un des tout premier représentant de la flûte piccolo dans le monde.
Son goût très vif pour le piccolo et les instruments en bois date de ses jeunes années lorsque sa famille lui avait acheté un magnifique piccolo ancien, « Bonneville », en ébène. Depuis plusieurs années, il a entrepris un travail en profondeur pour faire mieux connaître le piccolo et faire partager aux autres sa joie d’en jouer.
Véronique Poltz a débuté le piano au conservatoire à rayonnement régional d’Aubervilliers et poursuivit sa formation au conservatoire national supérieur de musique de Paris dans les classes de solfège spécialisé et écriture. Elle s’est perfectionnée en piano à Paris à l’Ecole normale de musique et au Mozarteum de Salzbourg auprès de Paul Von Schilhawsky.
Jean-Louis Beaumadier et Véronique Poltz présenteront des sonates de Jean-Sébastien Bach dans une version pour piccolo et clavier.
Au programme :
. Sonate en mi mineur BWV1034
. Sonate en do majeur BWV 1033
. Sonate en mi majeur BWV 1035
. Sonate en M bémol majeur BWV 1031
. Sonate en si mineur BWV 1030

Sonates de Jean-Sébastien Bach pour flûte et clavier Avec Jean-Louis Beaumadier (piccolo), Véronique Poltz (piano) Prélude présenté par les élèves du conservatoire à rayonnement départemental Olivier Messiaen et de l’école de musique Edouard Chappe d’Oraison

 

Samedi 30 mars à 20h30
Ricardo Gallén
Musique classique

Ricardo Gallén est un guitariste distingué avec une carrière en constante évolution. Ses interprétations inspirantes et novatrices le placent parmi les meilleurs musiciens, tandis que son jeu et son enseignement révolutionnaires et influents sont la meilleure preuve de sa qualité.
«Immense créativité et virtuosité, que l’on ressent en ne regardant que ses mains», les paroles du Maestro Leo Brouwer amènent Ricardo Gallén à un niveau de maîtrise très rarement vu. Sa rare combinaison de virtuosité et de musicalité a captivé le public du monde entier dans des récitals, duos ou orchestres solos dans de grandes salles de concert comme le Royal Concertgebouw d’Amsterdam, l’Auditorium National de Madrid, le Tchaïkovski de Moscou, le Palau de la Música Catalana à Barcelone, le Hall Auer à l’Université de l’Indiana et l’Académie Sibelius à Helsinki entre autres. Ricardo Gallén a interprété de nombreux premiers compositeurs de renommée mondiale et a participé à plusieurs projets sous la direction de chefs de file tels que Maximiano Valdés, En Shao, Juan José Mena, Monica Huggett, Leo Brouwer, Jordi Savall et Seirgiu Comisiona. Ricardo a remporté de nombreux prix lors de compétitions musicales importantes (Francisco Tárrega, Andrés Segovia, Markneukirchen entre autres) et a occupé plusieurs postes d’enseignant.
En 2009, il a eu l’honneur de devenir l’un des plus jeunes musiciens à obtenir une chaire à la prestigieuse université de musique «Franz Liszt» à Weimar, en Allemagne, poste qu’il occupe encore aujourd’hui.

Avec Ricardo Gallén, Prélude présenté par les élèves du conservatoire à rayonnement départemental Olivier Messiaen et de l’école de musique Edouard Chappe d’Oraison, sous la direction de Boris Paul.

 

Dimanche 31 mars à 17 heures
Misatango
Musique world – reggae

Depuis sa création en 1989 et sous l’impulsion de son directeur artistique et fondateur Michel Piquemal, le Chœur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur offre à une centaine de chanteurs bénévoles expérimentés, issus de cinq départements de la région et de Monaco, un lieu d’excellence artistique. En octobre 2014, le compositeur argentin Martin Palmeri venait assister à une répétition générale du Chœur régional PACA de son œuvre la Misatango – Messe à Buenos Aires. Enchanté par cet échange artistique et par la qualité d’interprétation de Michel Piquemal, il s’est joint au chœur en tant que choriste l’instant d’un concert.
Lors de ce concert, le Choeur régional vous fera (re)-découvrir la musique argentine. La musique tango répand la sensualité, mais aussi la sensibilité et l’émotion lorsqu’elle est maniée avec talent. Le compositeur argentin Martin Palmeri a choisi de s’en servir pour exprimer et sublimer le message religieux. Astor Piazzolla la met à l’honneur dans cette œuvre écrite à la mémoire de son père Vicente « Nonino » Piazzolla décédé quelques jours auparavant. Carlos Guastavino fait également partie des compositeurs les plus importants d’Argentine. Il a écrit de nombreuses pièces pour voix et piano dont le style ancré dans la tradition romantique du XIXème siècle puise son inspiration dans la musique populaire argentine.
Programme : . Adios Nonino d’Astor Piazzolla – Libertango d’Astor Piazzolla
. Extraits des Indianas de Carlos Guastavino (n°1, 2, 3)
. Extrait du Magnificat de Martin Palmeri (n°1)
. Misatango – Messe à Buenos Aires de Martin Palmeri

Par le Chœur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur Direction : Michel Piquemal Piano : Philippe Reymond Bandonéon : Gilberto Pereyra Soprano : Hélène Derrstroff Avec la participation des élèves de cordes du conservatoire à rayonnement départemental Olivier Messiaen et de l’école de musique Edouard Chappe d’Oraison

TARIFS

Pass 3 jours :

Tarif normal : 35 €
Tarif réduit (abonné, sans emploi, étudiant, moins de 18 ans)  : 31 €
Tarif moins de 14 ans : 20 €

Pass 2 jours :

Tarif normal : 30 €
Tarif réduit (abonné, sans emploi, étudiant, moins de 18 ans)  : 26 €
Tarif moins de 14 ans : 15 €

Tarif soirée : 

Tarif adulte : 20 €
Tarif réduit (abonné, sans emploi, étudiant, moins de 18 ans) : 16 €
Tarif – de 14 ans : 10 €.