Rencontres Giono 2018

Manosque

Description

Mardi 31 juillet :
Jardins du Paraïs, maison de Jean Giono Montée des Vraies Richesses
18 h 30
«Les Parenthèses du (mardi)» proposées par le Centre culturel et littéraire Jean Giono avec l’association des Amis de Jean Giono «Giono à voix haute» : rencontres avec les comédiennes et comédiens lecteurs des textes de
Jean Giono.

Théâtre Jean le Bleu, 21 h :
Lecture musicale par Marie-Christine Barrault qui lit Jean Giono « Dames de caractères » Textes extraits de Angelo, Le Hussard sur le toit, Dragoon, L’Iris de Suse. Olivier Lechardeur au piano, Laurence Monti au violon.
Entrée : 15 €

Mercredi 1er août :
Chapelle de la Fondation Carzou, 20h30 :
Concert : «Florilège musical» avec Sandrine Flavigny, violon ; Stéphane Valls, flûte traversière ; Ana Cogan, piano, Œuvres de Mozart, Beethoven, Schumann, Ibert,Doppler, Chostakovitch. Participation libre.

Jeudi 2 août :
Théâtre Jean le Bleu
9 h 30 : «La Femme du boulanger» de Jean Giono (extrait de Jean le Bleu), lecture par Geneviève Esménard.
10 h : «Les métamorphoses d’Hélène de Troie», conférence d’Agnès Landes
Lectures par Geneviève Esménard (extraits des préfaces de Giono à L’Iliade)
14 h : «La Bioque», extrait de «Promenade de la mort» de Jean Giono lu par Philippe Fréchet
14 h 30 : «Les héroïnes gioniennes : stupéfiantes ! » Conférence de Julie Mallon
16 h 30 : Centre culturel et littéraire Jean Giono :
Inauguration de l’exposition «Giono et Melville : Moby Dick»
18h : Librairie Au Poivre d’Âne Place de l’Hôtel-de-Ville
Café littéraire :
Jean-Claude Ellena, L’Écrivain d’odeurs, Nez littérature, 2017 ; Éric Dautriat, Les Mots de l’olivier, Cherche Midi, 2017 ; Catherine Soullard, Suzanne 1947, Pierre-Guillaume de Roux éditeur, 2017 ; Gilles Lapouge, L’Atlas des paradis perdus,
Arthaud, 2017 ; Giono et les Méditerranées : rencontre autour de Juan Ramón Jiménez, direction Dominique Bonnet et André-Alain Morello, Huelva, UHU.ES Publicationes, 2017 ; Patrimoines gioniens, direction Michel Bertrand et André Not avec la collaboration de Annick Jauer, Presses Universitaires de Provence, 2018 ; Noé, un livre monstre, la modernité même, direction Laurent
Fourcaut, Revue des Lettres modernes, Série Giono, Classiques Garnier, 2018 ; Christine Bretonnier, Le Combat avec l’Ange - Figures du désir dans les
récits de Giono et Quasi/Modo Extra/Modum - Du minus à l’ogre dans les récits de Giono, Éditions Maïa, 2017 et 2018 ; Jack Meurant, Jean Giono et
le pacifisme, Éditions Parole 2018 ; Bernard Loyer, Déchirement, Saisons, Sensations, Éditions du Pont Saint Jean, 2018 ; Cahier de L’Herne Michon,
direction Agnès Castiglione et Dominique Wiart, Éditions de L’Herne, 2017.
21 h 30 :
Jardins du Paraïs, maison de Jean Giono Montée des Vraies Richesses
Lecture-spectacle :Ennemonde par Alain Bauguil
Entrée : 15 €

Vendredi 3 août :
Théâtre Jean le Bleu, 10 h :
«La Croix» de Jean Giono (nouvelle extraite de Faust au village)
Lecture par Geneviève Esménard
10 h 30 :
«Les héroïnes gioniennes» vues par Marie-Anne Arnaud-Toulouse, Mireille Sacotte, Agnès Castiglione, Agnès Landes, Julie Mallon, Sylvie Vignes, Corinne Zimmerman - Lectures par Sophie Brochet.

Centenaire de la fin de la Grande Guerre
14 h 30 :
«La paysanne et l’amazone : portraits de femmes en guerre par Jean Giono», conférence de JeanYves Laurichesse.
16 h :
«Aline Fenoul ou pourquoi Jablines» par Jacques Mény
16 h 30 :
«Julia et Madeleine dans la tourmente» : présentation du spectacle conçu et mis en scène par Daniel Hanivel d’après Le Grand Troupeau de Jean Giono.

Entre 18 h et 20 h : Promenade musicale
18 h : Concert à l’église Notre-Dame-de-Romigier
Pauline Courtin, soprano, Olivier Lechardeur, piano W.A. Mozart, «Una donna a 15 anni» (Così fan tutte) W.A. Mozart, «L’amerò, sarò costante» (Il re
pastore) Luigi Arditi, «Il bacio» Jules Massenet, «Obéissons quand leur voix
appelle» (Manon) Francis Poulenc, «Non, monsieur mon mari» (Les
Mamelles de Tirésias)
18 h 45 : Concert à l’église Saint-Sauveur
Colin Heller interprète des musiques traditionnelles de Suède au nyckelharpa.
19 h 30 : Concert à la chapelle de la Fondation Carzou Laurence Monti, violon Frédéric Lagarde, violoncelle Olivier Lechardeur, piano Franz Schubert, Trio op. 99 en si b majeur

Théâtre Jean le Bleu, 21 h 15 :
« Julia et Madeleine dans la tourmente »
Lecture-spectacle conçue et mise en scène par Daniel Hanivel d’après Le Grand Troupeau de Jean Giono, avec Alice Mora.
Dans Le Grand Troupeau, son roman de la Grande Guerre, paru en 1931, Giono oppose l’enfer sombre du front où combattent les hommes à l’Arcadie
solaire du plateau de Valensole, où les femmes doivent vivre séparées de leurs compagnons, assumer les travaux des champs et composer avec une sensualité
frustrée. La lecture-spectacle, proposée par Daniel Hanivel et interprétée par Alice Mora, privilégie le destin de deux jeunes femmes de Valensole, Julia et
Madeleine, et raconte de leur point de vue l’épopée intime d’héroïnes du quotidien tragique de l’arrière.
Une coproduction Association des Amis de Jean Giono - Association Alexandra David-Néel. Entrée : 15 €

Samedi 4 août :
Théâtre Jean le Bleu, 9 h 30 :
Jacqueline Lerat, céramiste (1920-2009)
«L’écorce du monde – Un regard sur l’œuvre de Jacqueline Lerat», film de Philippe Troyon, scénario et textes de Joseph Rossetto (40’) Projection suivie d’une rencontre avec Jean-François Lerat et Esther Martinez Jean Giono admirait l’art de Jacqueline Lerat, la fille de son ami contadourien Jean Bouvet, tué par la Milice le 28 juin 1944 : « Jacqueline a un esprit si merveilleux qu’il lui a fait choisir un admirable métier. Elle se passionne pour la poterie et vit actuellement avec les potiers du côté de Bourges, à la façon des grands artistes de la Renaissance. Et je crois du fond du cœur qu’elle est dans l’admirable
vérité qui seule pourrait, si elle était comprise par un plus grand nombre, faire une Renaissance : de tout, de l’art aussi bien que de la vie. » (Giono, Journal de
l’Occupation, 21 septembre 1943)
11 h : «Femmes en métamorphoses», lecture parGeneviève Esménard de textes de Giono choisis et présentés par Michèle Ducheny.
15  h : Banon, Librairie Le Bleuet
Rencontre avec les écrivains invités, en partenariat avec l’association des Amis de Jean Giono.
21h30 :
Manosque
Jardins du Paraïs, maison de Jean Giono, Montée des vraies Richesses
"Cinéma sous les étoiles"
L'aventure de Madame Muir (The ghost andMrs Muir) 1947 Film de joeph Mankiewicz avec Gene Tierney, Rex Harisson, Georges Sanders et Nathalie Wood.
Ce film, l'un des préférés de Giono, raconte l'extraordinaire histoire d'amour entre Lucy Muir, une jeune veuve, qui décide de quitter sa sinistre belle-famille pour élever seule sa petite fille, et le fantôme d'un vieux loup de mer, le capiaine Gregg, auquel appartenait la maison isolée en bord de mer où elle a emménagé. Un mélodrame romantique, où le rêve est une manière de vivre et de vaincre le réel. Des dialogues flamboyants et ironiques, avec des répliques telles celle-ci : "On comprend facilement pourquoi les plus beaux poèmes sur l'Angleterre ont été écrits par des poètes qui vivaient en Italie. Entrée Libre.

Type de fête ou manisfestation

Cette information n'a pas été renseignée

Langues parlées

  • Français

Ouvertures

Du mardi 31 juillet au samedi 4 août 2018.

Tarifs

Cette information n'a pas été renseignée

Modes de paiement

Cette information n'a pas été renseignée