Porte Saunerie

Manosque

Description

La première porte construite en ce lieu au XIIe siècle se nommait: porte de Dam Gamier et parfois porte de Dam Simon. Il est probable que ces deux noms soient ceux des notables qui avaient participé à sa construction. Cette porte primitive se trouvait vraisemblablement un peu en retrait dans la ville.
La porte actuelle fut construite au XIVe siècle lorsque furent érigés les remparts de la ville. C’est à ce moment-là qu’elle prit le nom de Saunerie.
Encerclée de remparts, entourée de fossés, la ville était un véritable château fort dans lequel on ne pénétrait que par quatre portes, celles de Guillempierre, du Soubeyran, d’Aubette et de la Saunerie.
Chaque soir, on fermait les portes et le voyageur qui arrivait après cette fermeture ne pouvait poursuivre son chemin puisque le boulevard de la Plaine n’existait pas et qu’il fallait obligatoirement traverser la ville pour aller plus loin.
Petit à petit, des auberges s’étaient installées hors les murs pour les recevoir. Dans ce faubourg il y avait le dépôt de sel. « Sel » se disant << säu » en Provençal, le faubourg prit le nom de Saunerie. Tout naturellement la porte prit alors le nom de : Porte de la Saunerie.
Source : Association Manosquine de Recherches Historiques et Naturelles (AMRHN)

Type d'activités

Cette information n'a pas été renseignée

Langues parlées

  • Français

Ouvertures

Du 01/01 au 31/12, tous les jours.

Tarifs

Accès libre.

Modes de paiement

Cette information n'a pas été renseignée