Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Patrimoine culturel

La Provence de Giono est aussi une terre propice à l’art et à la culture. Les écrivains Jean Giono, René Fregni et Pierre Magnan en sont les ambassadeurs les plus célèbres, mais bien d’autres musiciens, peintres, sculpteurs ou encore photographes ont choisi ces terres gorgées de couleurs et de parfums pour puiser leur inspiration. Une programmation culturelle riche anime Manosque et le pays manosquin tout au long de l’année : expositions, spectacles, festivals…

T.VERGOZ_Parais_49T.VERGOZ_Parais_ManosqueT.VERGOZ_Parais_30T.VERGOZ_Parais_23T.VERGOZ_Parais_36T.VERGOZ_Parais_03T.VERGOZ_Parais_15
<
>

Le Paraïs

Le Paraïs n’est pas un musée, mais une maison d’écrivain qui semble encore pleine de la vie du quotidien. Jean Giono achète, en 1929, cette petite maison, lieu-dit « Lou Paraïs », sur le flanc Sud de la colline du Mont d’Or qui domine Manosque. Il la transforme et l’agrandit pour y écrire la plus grande partie de son œuvre littéraire. En ce lieu chargé d’histoire, Jean Giono mène une vie simple, aux côtés d’Élise son épouse et de ses filles Aline et Sylvie. Il y accueille ses lecteurs et ses admirateurs, y héberge une partie de sa famille et des amis, dont l’artiste Lucien Jacques, qui décore la maison de plusieurs de ses fresques.

Jean Giono installe successivement ses bureaux dans la plupart des pièces de cette maison. Au fil des années, il constitue une bibliothèque de plusieurs milliers d’ouvrages, témoins de ses goûts littéraires éclectiques, de sa grande curiosité et de son immense culture.

Aujourd’hui, l’association des « Amis de Jean Giono », fondée en 1972 par Henri Fluchère et Aline Giono, maintient vivante la mémoire de l’écrivain dans cette maison chère à son cœur.

Visites guidées tous les vendredis après-midi de 14h30 à 15h30 et les mardis après-midi du 13 juin au 19 septembre. Sur réservation au 04.92.70.54.54

 

Le Centre Jean Giono

Le Centre Jean Giono, situé à l’entrée du centre ancien de Manosque, est un espace de recherche et d’animation culturelle. De nombreux événements, organisés tout au long de l’année, invitent le visiteur pour un voyage dans l’univers de Jean Giono. Une exposition permanente intitulée « Jean Giono ou le cœur de Noé », des expositions temporaires, une bibliothèque, une vidéothèque et une librairie-boutique attendent les visiteurs, mais également des spectacles, des ateliers littéraires et artistiques, des balades littéraires…

Créé en 1992, le Centre Jean Giono est installé dans une belle bâtisse provençale du 18ème siècle. Pendant votre visite, vous pourrez en admirer le dallage en anciennes tomettes provençales, les menuiseries d’époque et les beaux plafonds. Le jardin arboré offre un espace de repos, de rêverie et d’écriture hors du temps.

 

3, Boulevard Élémir Bourges, Manosque

Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h

Tel : 04.92.70.54.54

Tarif : 2€

 

facade carzou2femme arbrefondation carzou (2)la vierge
<
>

La Fondation Carzou

La Fondation Carzou présente l’œuvre de l’artiste peintre Jean Carzou, intitulée « L’Apocalypse », dans une chapelle de style néoclassique classée Monument Historique. La chapelle du Couvent des Sœurs de la Présentation a été construite en 1848. L’ordre quitte Manosque en 1904, suite à la suppression de l’enseignement congréganiste. La chapelle et le couvent sont alors reconvertis à divers usages, sans succès, jusqu’à leur rachat par la Ville entre 1983 et 1984.

Jean Carzou est sollicité pour décorer la chapelle, entre 1987 et 1989. Il s’inspire de son exposition de 1957 intitulée l’Apocalypse pour réaliser cette impressionnante fresque. À plus de 80 ans, c’est une œuvre testamentaire qu’il propose. Composée d’une cinquantaine de peintures et de trois vitraux, celle-ci retrace sa réflexion personnelle sur l’histoire des hommes et leur devenir.

La Fondation Carzou est créée en 1990. Des expositions artistiques et des manifestations culturelles, concerts ou encore conférences sont programmés dans les différentes salles réaménagées de l’ancien couvent.

7-9 boulevard Elémir Bourges, Manosque

Du 1er novembre au 31 mars : ouvert du mercredi au samedi de 14h à 18h

Du 1er avril au 31 octobre : ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

Tarif : 3€

Tél. : 04 92 87 40 49

 

Maison de la Biodiversité

Partez à la découverte de la Maison de la Biodiversité gérée par le Parc Naturel Régional du Luberon. Ce site, qui est un concentré de Provence, vous propose une promenade originale et pédagogique, dans l’extraordinaire diversité des plantes cultivées, notamment un verger conservatoire de plus de 400 variétés d’arbres fruitiers en plein cœur des collines de Manosque.

À savoir : La Maison de la Biodiversité est la première du genre en France ! L’Agence Régionale pour l’Environnement (ARPE) souhaitait développer un programme de recherche et de développement sur les éléments qui composent le patrimoine génétique végétal et animal de la région PACA. L’association PAGE PROVENCE (Patrimoine génétique Végétal et Animal en Région PACA) gère cette ferme – aussi appelée La Thomassine en hommage à Claude de Thomassin, théologien et écrivain, qui en était le propriétaire.

Jusqu’au 19ème siècle, les Manosquins se sont approvisionnés en eau grâce à trois sources : la source de Garin, la source de Gaude et celle de la Thomassine. Cette dernière a nécessité de lourds travaux d’aménagement, un aqueduc – dont il ne reste aujourd’hui que les ruines – fut construit en 1525 pour acheminer l’eau vers Manosque.

Une exposition permanente sur la domestication des fruits et huit jardins en terrasse au pied d’une belle bastide provençale permettent de comprendre le travail millénaire de l’homme pour sélectionner et multiplier les fruits adaptés aux terroirs à partir de plantes sauvages.

2298 Chemin de la Thomassine, Manosque

Tel : 04.92.87.74.40 / 06.86.49.18.81

Visite le mercredi de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30

23130935_1534647866649138_425595618503781982_n4416791869_229e0af44f_o17aEMULSION-GLB2007-0179
<
>

Écomusée de l’Olivier

L’Écomusée de l’Olivier a vu le jour en 2006, à Volx, dans la volonté de dresser un inventaire des objets lié à l’olivier et à l’huile d’olive. Jarres à huiles et outils glanés lors des voyages de son fondateur, Olivier Baussan, s’exposent comme l’histoire des cultivateurs ou les regards d’artistes, photographes ou poètes. Des expositions d’art contemporain sont régulièrement présentées et des dégustations d’huile d’olive viennent rythmer la vie de ce musée.

Les fours à Chaux BP03, ancienne route de Forcalquier, Volx

Tel. 04 86 68 53 15

Du mardi au samedi, de 10h à 13h et de 14h à 18h

 

Musée des minéraux et fossiles Pierre Delquié

Situé dans l’enceinte du village, ce musée, géré par des bénévoles, expose une très belle collection de pierres.

Traverse Marie-Louise Bonnard, Pierrevert

Visites sur rendez-vous

Tel. 04.92.72.43.85

 

Musée de Villeneuve

Ce musée présente l’histoire locale, archéologique et ethnologique de la ville et ses alentours. Une exposition sur la Roche-Amère est également proposée.

Rue Grande

Ouvert le dimanche de 11h à 12h. Entrée libre

Tel. 06.74.72.33.88

Musée de la Vigne et du VinVIGNESTVERGOZ_Pierrevert_couv_015
<
>

Écomusée de la Vigne et du Vin

Ce musée, ouvert en 2000, souhaite rendre hommage aux « anciens » vignerons du village. Il permet ainsi de mettre en lumière le patrimoine qui fait de Pierrevert la capitale viticole des Alpes de Haute-Provence. Pièces de collection, matériel viticole, exposition de clichés détaillant l’activité, description de l’évolution des techniques de travail y sont ainsi dévoilés.

Rue du Quair

Ouverture en période estivale

Tel. 04.92.72.86.87

c2f4b7c705a7b2c1806c5409b4dbb966qqqqqqqqqqqqqqqqqqqq